Commune de Mersch
Sondage

En automne 2021, la Commune de Mersch a procédé à un sondage sur la satisfaction des citoyens quant aux outils de communication. Vous avez été plus de 400 participants à y répondre et nous vous en remercions.

 

Vous trouverez, ci-dessous, un aperçu des résultats (en luxembourgeois, français et anglais). En résumé, 75% des personnes interrogées accordent une « bonne note » ou une « très bonne note » à la communication communale.

Autre constat : La langue française a le vent en poupe. 81 % des sondés disposent des capacités de consommer les informations en français. Quant à la préférence linguistique, 66 % des personnes interrogées déclarent qu’ils préfèrent consommer les informations dans la langue de Molière.

 

7 personnes sur 10 indiquent qu’ils s’informent au moins une fois par semaine par au moins un outil sur l’actualité de la commune. 35 % des sondés s’informent tous les jours par un outil de communication communal.

 

Autre conclusion : Le bulletin communal (version papier) et le site officiel mersch.lu sont les supports favoris. Le réseau social Facebook et l’application APP Mersch figurent parmi les outils de communication préférés des citoyens de la Commune de Mersch.

 

D’ailleurs vos remarques ont été très intéressantes et nous allons les analyser et placer des actions d’amélioration.

Afin d'intensifier ce processus, la Commune de Mersch vous invite à participer à un des ateliers organisés le samedi 23 avril, le lundi 25 avril et le vendredi 6 mai 2022. Le thème abordé : De quelle manière améliorer le contenu et la manière de communiquer avec les citoyens ?

 

Chaque atelier d’une durée de deux heures est suivi d’un verre d’amitié. Dans un but d’intégration, le workshop du lundi 25 avril sera accompagné par une traduction simultanée en anglais et en français. L’atelier du vendredi 6 mai est proposé aux jeunes âgés de 16 à 29 ans.

 

Reste à noter que cette participation citoyenne a été initiée par la Commune de Mersch, épaulée par le Leader Lëtzebuerg West, conseillée par Médiation S.A. et cofinancée par l’Union européenne et le Ministère de l’Agriculture.